• pure folie, j'pars en vrille

    Ma prof écrit merveilleusement bien, j'ai lu quelques lignes d'elle, c'est une pure merveille, samedi, il y aura tout un atelier où il y a ses écrits, c'est un truc de dingue ! ça va me faire devenir folle ! bon, je sais que je m'enflamme bien vite, si ça se trouve, mes vieux ne voudront pas m'amener, Emeline ne sera pas avec moi (donc je serais déprimée et j'ai plus envie de de passer une autre soirée seule dans ce centre culturel de malheur !) et je vais rester chez moi à me faire chier et à faire chier le monde, jusqu'au moment, où déprimée, je voudrais prendre quelque chose qui coupe, où je ferais la connerie, et je me coucherais sur le lit pour fermer les yeux, mais je me relèverais pour recommencer, suite à ça, je panserais les plaies, je mettrais de l'alcool à 90° car je sniferais avant de m'en mettre sur les blessures puis je me mettrais à pleurer, désespérée de me voir dans cet état. Inspirée par mes bêtises, j'allumerais mon ordinateur sur le lit, et je mettrais tous les clips ou concerts de certains groupes de métal, de quoi m'énerver encore plus. Ensuite, je me coucherais sur le lit, remplie de remords, me regardant dans le miroir, en me détestant dix fois plus. J'écrirais quelques lignes bien noire, en me disant "il faut que je le mette sur mon blog" J''éteindrais mon encens car mon père crirait que ça pue, il frapperait à la porte, je lui répondrait que je dors et...ok ok j'arrête. J'irais au concert.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :