• écrire pour rien

    j'écris toujours...en classe, dehors, dans ma chambre, dans mon lit. J'écris pour ne rien dire, pour exprimer mes sentiments, mes douleurs, mes envies, crier par écrit mon amour, ma haine. J'écris que je vais bientôt partir parce que je déteste ma vie, parce qu'elle me manque, parce que j'en ai marre. J'écris des chansons, des nouvelles, des romans, des témoignages, un journal. A la fin, je me pose toujours la question "à quoi ça sert ?" Et pourquoi écrire des choses qui ne disent rien ? ou qu'il ne faudrait que personne lise ? pourquoi écrire les heures et les secondes partout où je passe, pour ne jamais oublier. Cette fameuse phobie d'oublier me poursuit jusqu'au sang !

    C'est un pur bonheur de glisser mon plume sur les feuilles blanches, quadrillés, jaune, à petits carreaux ; d'y inscrire "j'en peux plus" "j'en ai marre" "ça recommence" "je l'aime" "je l'oublie" "je la déteste" "je vais les tuer" "je veux fumer" , de découper des feuilles et de les plier en quatre morceaux pour les mettre dans un carton. De les relire trois mois après, les larmes aux yeux, les poings serrés. Je veux vivre ces sentiments de jour en jour, alors j'écris encore, j'écris toujours, je lui écris, je leur écris, parfois j'oublie et je suis conne !


  • Commentaires

    1
    celeste
    Samedi 20 Novembre 2004 à 18:38
    ...
    ecrire pour vivre
    2
    Soledad
    Dimanche 21 Novembre 2004 à 16:12
    ...
    et non vivre pour écrire
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :